Dressage d'animaux à Attiswil – "Le chien doit s'amuser"

Ici, les propriétaires de chiens travaillent avec leurs amis à quatre pattes en équipe, pas en tant que dictateurs. Une visite au club de chiens de berger d'Attiswil.

Cet animal suit son propriétaire à chaque tournant.

Cet animal suit son propriétaire à chaque tournant.

Photo: battre Mathys

Il fait déjà sombre, la pelouse a été adoucie par la pluie de novembre – mais les propriétaires de chiens ne laisseront pas cela les arrêter. Ils se tiennent sur la place éclairée d'Attiswil pour travailler avec leurs amis à quatre pattes.

Mais tous les membres ne sont pas alignés avec leurs chiens: «Avec nous, un propriétaire après l'autre travaille généralement avec son chien sur le terrain», explique René Landert, «pour que les chiens ne se distraient pas, et vous apprenez aussi en regardant . "

Pas seulement des bergers

Le Schäferhundeclub Attiswil a été fondé en 1965 dans le but de combiner l'utile et l'agréable: d'une part, selon René Landert, il s'agit de sociabilité, d'autre part de sports canins. Le joueur de 56 ans est président du club depuis six ans et dirige lui-même les exercices d'entraînement. La sociabilité a souffert du coronavirus, mais les exercices en plein air sont toujours possibles.

Pour lire cet article dans son intégralité, vous avez besoin d'un abonnement.

Dressage d'animaux à Attiswil – "Le chien doit s'amuser"
4.9 (98%) 32 votes